truc2geek

2012/04/18

SQLite part 1 : première approche

Filed under: SQLite — Étiquettes : , , — truc2geek @ 13:38

Présentation

SQLite est une base de données très légère, facile à mettre en place, portable dont le code est dans le domaine public.
Le site officiel (en anglais uniquement) : http://www.sqlite.org/
Vous y trouverez une meilleure définition, des exemples d’utilisation, une FAQ, la documentation etc.

La rubrique SQLite sur le forum du site Developpez.com est une source d’informations et d’aide.

Et un livre, en anglais, qui m’est utile : « The SQL Guide to SQLite », de Rick F. van der Lans, publié par Lulu.

J’utilise SQLite version  3.7.11, sous Windows 7.

Installation (sous Windows)

Visiter la rubrique « Download » du site officiel SQLite :

Dans la section « Precompiled Binaries For Windows », télécharger les fichiers compressés « sqlite-shell-[x].zip » et « sqlite-dll-[x].zip », puis les décompresser.

« sqlite-shell » contient un fichier : « sqlite3.exe »
« sqlite-dll » contient deux fichiers : « sqlite3.def » et « sqlite3.dll »

Copier ces trois fichiers où on veut, par exemple dans le dossier : « C:\SQLite\v-3-7-11\ »

C’est terminé.

Quelques manips avec la console DOS

Ouvrir la console (le shell) DOS :
menu « démarrer », « Invite de commandes »

la console affiche quelque chose comme :
C:\Users\NomUtilisateur>

entrer directement la commande suivante pour créer directement sous « D:\ », le fichier « BaseTest.db » :
C:\SQLite\v-3-7-11\sqlite3 D:\BaseTest.db

note : lorsqu’on entre le chemin d’accès à un fichier, il faut l’entourer de guillemets doubles s’il contient au moins un espace.
Ainsi, ci-dessus, si on avait voulu créer le fichier « BaseTest.db » dans le dossier « Test SQLite » sous « D:\ », il aurait fallu entrer :
C:\SQLite\v-3-7-11\sqlite3 « D:\Test SQLite\BaseTest.db« 

le fichier « BaseTest.db » a été créé, et la console réagit en écrivant :
SQLite version 3.7.11 2012-03-20 11:35:50
Enter « .help » for instructions
Enter SQL statements terminated with a « ; »
sqlite> _

créer la table « T_Societe » : pour plus de lisibilité, on l’écrit sur plusieurs lignes, ce qui donne :
sqlite> CREATE TABLE T_Societe (
…> id_societe INTEGER PRIMARY KEY AUTOINCREMENT UNIQUE,
…> nom VARCHAR(80) NOT NULL,
…> info VARCHAR(100)
…> );
sqlite> _

créer deux enregistrements dans la table :
sqlite> _INSERT INTO T_Societe
…> (nom, info)
…> VALUES (‘AlimPlus’, ‘1er client’);
sqlite> INSERT INTO T_Societe
…> (nom, info)
…> VALUES (‘Stock4’, ‘2e client’);

lister les enregistrements présents dans la table :
sqlite> SELECT * FROM T_Societe;
la console les affiche :
1:AlimPlus:1er client
2:Stock4:2e client
sqlite>

quitter sqlite3 :
sqlite> .exit

la console écrit :
C:\Users\NomUtilisateur>

quitter la console DOS
C:\Users\NomUtilisateur>exit

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :